Us against the world

C’était une belle nuit de Juillet, froide et douce en même temps. Je ne pensais pas que je serai encore dehors à cette heure-là, mais voilà, il était plus de 5h du matin dans la nuit noire et silencieuse de Paris. J’avais l’impression que la place où on se trouvait s’était déconnectée du monde. Que tout bougeait à une allure bien trop rapide autour mais que nous, nous on s’était figé dans le temps. Tout s’était arrêté.

Je suis restée là, assise sur la selle en cuir froid de ta moto, cachant mes jambes nues sous la chemise que tu m’as donné pour me réchauffer. A me demander qu’elle odeur elle pourrait bien avoir si j’avais l’audace de la porter à mon visage pour me cacher dedans.

Je suis restée là, silencieuse, à te regarder raconter des histoires pendant des heures. Admirer ton sourire, ta voix grave, tes grands yeux passionnés. A ce moment là je n’aurais jamais pu deviner. Je n’aurais jamais pu me douter que tu serais la solution à tous mes maux, que tu pourrais soigner ce que certains ont tenté de sauver pendant des années.

gabyowl couple

Merci Gäelle pour ces premières photos de nous deux, prises sur le feu pendant notre jolie après midi à la patinoire ♡

Ma tenue ultra simple : Black jean – Pull&Bear , Manteau – Pull&Bear et mon écharpe Mac Rae PashminaCachemire.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?