Sunday, June 26, 2016

Pause. Play. Move on.





Il n'y a pas si longtemps sur ce blog, je vous avais dit à quel point le temps qui passe m'angoisse. Je vous avais parlé de ces secondes qui filent comme les étoiles, de ces instants que j'aimerai tant prendre le temps de vivre, appuyer sur pause et me délecter de ces bonheurs. 
Prendre mon temps. Vivre. Profiter. 
J'ai toujours fait partie de ces gens qui passent la plupart de leurs journées à travailler, courir, s'agiter dans tous les sens, ne jamais laisser le cerveau se reposer. J'ai toujours été de ceux qui n'arrivent pas à se poser dans le canapé sans rien faire. Végéter comme on dit. Non je n'ai jamais su. Et je n'en ai jamais eu envie. Je ne sais pas, je suis comme ça, j'étais comme ça. 
J'aimais ne jamais avoir le temps, ne jamais m'ennuyer. J'enchainais boulot sur boulot, mission, déplacement, soirée, fête. Je courrais à droite à gauche. Et oui putain j'aimais ça. J'ai choisi cette vie. J'ai choisi tout ça. 

Aujourd'hui je suis l'animal coincé dans sa roue. J'ai voulu aller trop vite, j'ai cru que j'en étais capable. Mais la roue m'a rattrapé, l'énergie cinétique que j'ai créé est bien trop forte et je commence à fatiguer. La vitesse me dépasse, je m'essouffle. Je suffoque. Tout tourne autour de moi et pourtant je continue de courir, je continue d'essayer d'avancer, de rattraper cette putain de roue que j'ai moi même entrainé. Mes pieds s'emmêlent, tout devient flou, je m'écroule. Ca y est, je n'y arrive plus. Je me suis laissée dépasser par ma propre énergie. Je me suis laissée étouffer par ce rythme que je me suis moi-même imposé. 

Je n'ai plus envie de l'arrêter ce temps. Parce que je sais que le redémarrage n'en sera que plus dur. Je veux avancer les secondes, accélérer cette foutue variable et appuyer sur play au moment où je serai enfin paisible, quand je serai prête. Le moment où j'aurais réussi à régler mes problèmes, le moment où j'aurais oublié, fait mon deuil, quand je n'aurais plus peur d'être seule, quand tu ne me manquera plus. Quand j'aurai trouvé mon rythme, celui qui me permettra de me reposer. Celui qui me fera me sentir légère, épanouie, accomplie. 

Si t'en est que ce jour existe. 


















▲ Outfit 

Bralet - Barbara
Leggings - Asos
Kimono - Asos (almost the same)


▲ Jewelerys 


Cristal rings (purple, pink and white) - Arrow and Lustre*
Triangle ring - Astrid and Miyu
Marble ring - Merci Ma Jolie

Simple ring - Merci Mad'ame*
Alès ring - Merci Mad'ame*
Discount code : -10% on everything on the website with my code GABY 

Geometric necklace - Happiness Boutique*
Discount code : -10% on everything on the website for orders over 19€ with my code GABYOWL 


▲ Make up 

Concealer - Unt with a Beauty Blender
Blush - Nars Amour
Highlighter - Mac Soft & Gentle



Merci à ma douce Guena pour ces belles photos ♡ Je suis toujours aussi fan de nos créations ensemble. Pour suivre son travail c'est sur Facebook ainsi que sur son site !




                



SHARE:

6 comments

  1. Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis! J’étais comme toi avant , toujours à courir, toujours à 1000 à l'heure, très peu d'heures de sommeil , bref, vraiment comme tu l'explique... puis j'ai commencer à avoir du mal à suivre, à ressentir la fatigue, jusqu’à ce que mon corps me lâche il y a deux ans et que je finisse aux urgences en faisant un ulcère nerveux. Depuis j'ai appris à prendre du temps pour moi . Je me force à me reposer, a moins sortir, a plus profiter de mon lit et de mon canapé et vraiment je me sent pas plus mal qu'avant, au contraire, plus détendu et moins stressée! Prend du temps pour toi , ça ira mieux . Un bain, de la musique, lire un livre, balader, prendre l'air ... tout verra tout ira mieux bientôt ma jolie! bisous tout doux ...
    ps: tes photos sont bien évidément magnifiques <3

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je crois que comme toi, je me retrouve face au mur et maintenant je n'ai plus le choix... Après le déménagement, je prends du temps pour moi ! Enfin je vais essayer.
      C'est difficile de trouver le bon rythme, surtout quand on a une tonne de travail. Je suis contente d'apprendre que tu as le tiens et qu'il te convient ! Faudrait que tu me donnes des tuyaux aha :)

      Plein de bisous et merci pour tes mots doux

      Delete
  2. Super article comme toujours :) (avec des photos splendides ;) )
    Dommage qu'ils soient si mélancoliques, même si je comprends ce que tu ressens!
    Cependant, je sais aussi que si tu continues comme ça tu risques d'avoir des soucis un jour ou l'autre, alors prends le temps de prendre ton temps et de savourer chaque instant. Avec le temps tu verras, le temps passe toujours a la vitesse que l'on souhaite, pour peux que l'on prenne le temps de le lui demander ;)

    nico

    ReplyDelete
    Replies
    1. Un peu de mélancolie oui, parfois tout n'est pas rose et ça me fait du bien de montrer ce côté là sur ce blog !
      Comme ça je peux vraiment dire que c'est un reflet de ma vie et de mes expériences.

      Merci pour les compliments en tous cas !
      Des bisous

      Delete
  3. Un très bel article ! En plus tu es magnifique, ton look, ton maquillage, les sublimes photos, j'aime beaucoup ton style :)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oh merci infiniment Serena ! Tes compliments me touchent beaucoup

      Delete