Thursday, November 19, 2015

Quand s'échappe le lion en cage


Je suis comme ça, un peu rêveuse. J'aime voyager, découvrir, sortir, prendre le vent dans le visage, sentir mes cheveux s'emmeler et m'émerveiller devant des paysages incroyables.
Je suis comme un lion en cage. Parfois j'aime la tranquillité de mon petit espace, j'apprécies m'emmitoufler et regarder sagement par la fenêtre les oiseaux migrer vers d'autres univers. Et puis des fois j'ai besoin de plus. J'ai besoin de sortir, de m'évader, de m'enfuir loin et seule. J'ai envie de courir au milieu des arbres, m'échapper comme un prisonier qui s'évade. La pluie, le vent, le soleil chaud sur ma peau, la beauté du monde qui défile sous mes yeux, la nature incroyable qui s'étend à perte de vue. Ce plaisir de ne voir autour de soit que liberté et douceur, pas de bâtiments, pas de pauvreté, pas de bombe, pas de morts, pas d'être humain. Juste cette sensation d'être seule au monde et d'avoir tout pour être heureux.

Mais dans la vie, on n'a pas tout ce que l'on veut. Alors comme beaucoup je passe mes journées au travail, dans mon bureau à essayer de faire avancer la société pour laquelle je donne mon énergie et pour gagner de quoi vivre, aussi. La routine, se lever, se préparer, prendre le tramway, marcher jusqu'à mon bâtiment, poser mon sac sous le bureau et commencer à utiliser mon cerveau d'ingénieur. Souvent je rêvasse en regardant par ma grande fenêtre. Je regarde les arbres pousser et la pelouse changer au mouvement des saisons. Je pense à cette vie que je n'aurais jamais, cette vie libre et délicate remplie de vacances aux quatre coins du globe. Ce rêve de voyager, mortellement lié au monde du travail, irrévocablement attaché aux billets de banque.

Je suis comme ça, un peu rêveuse. Je suis un lion en cage qui regarde par la fenêtre en m'imaginant voyager, découvrir, sortir, prendre le vent dans le visage, sentir mes cheveux s'emmeler et m'émmerveiller devant des paysages incoyables. Parce que j'ai besoin de plus, j'ai besoin de m'évader, de m'enfuir loin, mais peut-être pas seule, finalement.
Alors au lieu de courir au milieu des arbres en m'émervaillant de la beauté du monde qui défile sous mes yeux et la nature incroyable qui s'étend à perte de vue, je regarde le tableau au dessus de mon lit. Je l'ai mis la pour continuer à rêver. En me promettant qu'un jour, c'est ma photo de paysage incroyable qui sera affichée. Une photo de liberté, de sagesse, d'espoir et de calme. Et en plongerant mes yeux dans la toile, je me rappellerai ce voyage si incroyable qui m'aura, sans aucun doute, autant marqué à vie que ceux que j'ai déjà pu faire, effaçant ainsi les images d'horreur qui ont frappé mon pays et ont transpercé mon coeur.





On the pictures  

Huge print - Scenolia
Je vous recommande ce site si vous souhaitez trouver de superbes grands cadres pour votre cocon. Cette belle forêt est absolument parfaite pour ma chambre et je l'adore. La qualité est incroyable et le piqué des photos extrêmement précis. De plus, je n'ai eu aucun soucis avec la livraison, le cadre en plexi est arrivé totalement emballé et sans être abimé. Bref les fans de déco, n'hésitez plus !

Jacket - Forever 21
Tee - Asos


                



SHARE:

11 comments

  1. J'ai l'impression de me retrouvé dans tes mots, c'est incroyable ! Un très beau texte pleins d’émotions <3

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci beaucoup Lucie ♡ Je suis contente qu'il t'ait touché

      Delete
  2. Quand tu annonçais que ton article à venir ne parlerait pas de beauté mais plutôt de ce que tu ressentais, j'avais déjà hâte de le lire et clairement je n'ai pas été déçue ! Je me rends compte à quel point nous sommes semblables sur certains points. Rêver d'un monde dans lequel la nature reprend ses droits, un monde sans malheur, sans journal de 20h qui nous annonce que le monde va mal. Je me surprends souvent à rêver en contemplant les photos de mes diverses escapades à travers la France et ailleurs, ça me fait du bien en ces temps tristes. Ton texte prend aux tripes, il est réellement sublime et c'est franchement génial de te voir osciller à la perfection entre les articles beauté et les articles ou tu nous dévoiles un peu plus de toi. Vivant à Paris je n'ose pas imaginer la boule au ventre qui doit t'animer à chaque déplacement pour aller au boulot, je te souhaite tellement de courage.
    Quand à ton tableau il est tout simplement superbe, il m'évoque ce genre de soirée cocooning avec de grosses chaussettes pilou, un mug de thé, un petit chaton près de nous et un film attendrissant nian nian à la télé. Je pense qu'un des tableaux de ce site fera son apparition dans notre future maison !
    Quoiqu'il en soit, un grand merci pour cet article qui apaise et qui met du baume au cœur, en cette période difficile ça fait tellement de bien et ça rappelle surtout que Noel arrive bientôt, et que pour cette raison on ne doit pas cesser d'aimer et de rêver. <3

    ReplyDelete
    Replies
    1. Omg j'ai encore écrit un sacré pavé moi o_o

      Delete
    2. Tes commentaires me touchent toujours énormément ma belle Stéphanie. Tu sais comment marche mon coeur et tu utilises ce savoir pour apporter de l'amour et de la tendresse dans ce blog. Ca me fait réellement plaisir. Tu es une fille incroyable ♡
      Comme tu l'as dit, on se ressemble sur de nombreux points, et je sens en toi la même sensibilité que celle qui m'anime. Je suis heureuse de voir que mes mots t'ont touché, c'est un acte difficile que de se dévoiler de cette manière sur le net. Je ne suis jamais sure de mettre les bons mots sur mes sentiments et j'appréhende toujours ce que mes lectrices vont en penser. J'ai peur d'ennuyer, d'être trop cucul, de ne pas être compétente ?
      En tous cas ton commentaire me soulage. Même si tu es l'unique personne que j'ai pu faire voyager avec mon article, alors j'ai bien fait de le publier aujourd'hui.

      Merci pour tout, et merci mille fois ♡

      Delete
  3. Juste wow j'ai vraiment l'impression que j'aurais pu écrire cette article, c'est tout moi ! et ton idée de photos au dessus du lit je crois que je vais faire pareille j'aimerais tellement voyager, mais se n'est plus possible et je doute que sa le sois un jour... en tous cas merci pour cette article qui remonte bien le moral je me sens moins seule ...
    plein de bisous <3

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci à toi d'être venu ici pour me laisser un petit mot, ça me fait vraiment plaisir. Je suis contente de voir qu'on ressent la même chose, je me sens aussi moins seule ♡ Je suis triste d'apprendre que tu ne pourras peut-être plus voyager.. J'espère que ce n'est pas pour des raisons trop grave.. Je te souhaite pleins de courage ma belle et t'envoie pleins de bisous ♡

      Delete
  4. Très joli article <3 Parfois j'aime être seule dans mon cocoon, chez moi tranquille, et parfois je ressens aussi le besoin de sortir, comme si mon appartement devenait tout à coup trop étroit, trop oppressant. J'ai tellement d'envies et de projet mais avec le boulot tellement peu de temps pour tout faire, je cours après le temps ;)

    ReplyDelete
    Replies
    1. On est pareil, moi aussi je cours après le temps.. J'ai envie de faire une tonne de choses mais finalement quand je rentre de 10h de boulot, je me traine dans mon cocon et ne réalise pas mes projets.. C'est si dure de vivre dans notre société ! Il faut profiter des bons moments où on a le temps. C'est très rare et si précieux ♡

      Delete
  5. Très bel article. Je me retrouve dans ton texte à travers ta routine quotidienne, la nécessité de travailler, l'esprit qui vagabonde et les envies de voyage, d'espace... Cette photo au dessus de ton lit est très belle, il s'en dégage une atmosphère douce et mystérieuse qui fait rêver. Des bisous ma belle

    ReplyDelete
    Replies
    1. La douceur et le mystère, tout à fait ce que j'aime ♡ C'est pour ça que j'ai craqué sur ce tableau je crois.
      Pleins de bisous ♡

      Delete